Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

Introduction

La commande

Une réforme des services privés de l’Aide à la jeunesse a été concrétisée par les arrêtés du 15 mars 1999, avec pour objectif de renforcer les possibilités de travail en famille et avec les familles.

Pour éclairer les avis et décisions en terme de programmation des services, selon la nouvelle procédure d’agrément, Madame Nicole Maréchal, Ministre de l’Aide à la jeunesse, a souhaité que l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la jeunesse construise, avec la collaboration de la Direction générale de l’Aide à la jeunesse, une représentation cartographique des services privés avant la réforme, des propositions de conversion dans le cadre de la réforme et de la situation idéale préconisée par les Conseils d’arrondissement et le Conseil Communautaire de l’Aide à la jeunesse.

Les sources

La Direction générale de l’Aide à la jeunesse maintient une base de données, enregistrement des décisions qui, prises par les conseillers et les directeurs de l’Aide à la jeunesse et les magistrats de la jeunesse, donnent lieu à une intervention financière des pouvoirs publics (SIGMAJED). Recueil des actes du secteur d’aide et de protection de la jeunesse dans son état actuel de fonctionnement, la banque de données donne des indications précises sur les jeunes aidés et les institutions. Elle permet donc une approche de l’adéquation des réponses aux besoins des institutions de l’Aide à la jeunesse, mais elle donne peu d’indications sur l’aide à la jeunesse comme fonction.

Dans la base de données, une coupe transversale a été effectuée. L’ensemble des décisions actives au 20 mai 1999 (soit quelques jours avant l’entrée en vigueur des nouveaux critères d’agrément) a été extrait en préservant l’anonymat des jeunes. Aucune caractéristique temporelle (début et fin de la mesure) n’a donc été relevée tandis qu’une attention particulière a été portée aux mesures résidentielles dans les services privés agréés par l’Aide à la jeunesse.

C’est avec la collaboration et le soutien de la Direction générale de l’Aide à la jeunesse que la base de données a pu être exploitée.

Le contenu

À partir de ces données, des éléments pour l’analyse et la programmation ont été extraits. Les cartes ont été réalisées à l’IGEAT de l’ULB par Christophe Guisset, sous la direction scientifique d’Eléonore Wolff. Les tableaux et graphiques ont été réalisés par l’équipe de l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la jeunesse avec la collaboration ponctuelle de Jean-Louis Lamotte de la socomine.

Il nous a semblé opportun de présenter ces cartes, tableaux et graphiques sans commentaires. En effet, il revient maintenant aux divers conseils d’avis (CAAJ, CCAJ, Commission d’agrément) de les examiner et de les exploiter en fonction de leurs missions dans le cadre de la procédure d’agrément actuellement engagée dans le secteur de l’Aide à la jeunesse.

Il est bien entendu que l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la jeunesse est à votre disposition pour vous accompagner dans la lecture et l’exploitation de ce travail.