Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

Un service de la Fédération Wallonie-Bruxelles

L’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la jeunesse est intégré au sein des services du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les membres du personnel sont affectés au Secrétariat général du ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ils sont recrutés sur la base des tâches spécifiques définies par l'arrêté du 8 juin 1998 relatif à l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse.

Article 6. (...) les tâches visant à organiser les relations entre les pratiques d’analyse, de recherche, de partage d’expériences, de communication et d’intervention dans les secteurs relatifs à l’enfance et à l’aide à la jeunesse.

Les avis de l’Observatoire peuvent être sollicité par le Gouvernement, un membre de celui-ci, l’Administrateur(trice) général(e) de l’ONE et le Secrétaire général.

Par le comité d'accompagnement, des collaborations sont organisées avec toute l’administration de la Communauté française.

Le Gouvernement désigne au sein du personnel de l’Observatoire, la personne dénommée « coordinateur » qui sous l’autorité du secrétaire général assure la coordination des travaux de l’Observatoire comme le prévoit l'article 7 de l'arrêté du 8 juin 1998 relatif à l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse.

Article 7. Le Gouvernement désigne au sein du personnel de l’Observatoire, la personne dénommée « coordinateur » qui sous l’autorité du secrétaire général assure la coordination des travaux de l’Observatoire.

Par ailleurs, le Gouvernement a prévu que les agents de rang 12 prennent collégialement les décisions quant aux orientations de travail de l’Observatoire.