Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

Rapport de synthèse des Carrefours de l’Aide à la Jeunesse

En 2005, les carrefours de l’aide à la jeunesse se sont inscrits comme un moment privilégié dans un processus d’évaluation et de réflexion qui se veut continu.

Après quinze ans d’application du décret de l’Aide à la jeunesse, le moment était venu de jeter un oeil dans le rétroviseur : d’où venons-nous ?

Comme il était tout aussi important de questionner l’avenir : où allons-nous ?

Douze carrefours, douze haltes pour prendre le temps de penser sa pratique, de s’interroger sur le sens du travail, de questionner les principes du décret à l’aune de la société de 2006. Mais aussi douze occasions de brainstorming, de plein d’idées et de propositions avec leur lot d’espoirs, de contradictions, de revendications, de créativité.

Le sens des pratiques : une tradition

Si on prend le temps de regarder en arrière, on s’apercevra que le secteur de l’aide à la jeunesse a toujours été particulièrement actif en matière de réflexion sur le sens des pratiques développées en son sein. Du Livre blanc sur la protection de la jeunesse (CJEF, 1977) au nouvel ordre protecteur (CJEF, 1981) , des « assises de l’aide à la jeunesse » (1994) aux « carrefours de l’aide à la jeunesse » (2005), des journées de réflexions des 10 ans du décret (2001) au colloque de Libramont sur l’aide contrainte à l’occasion des 10 ans de l’entrée en application de l’aide contrainte (2004), autant d’occasions au cours desquelles le secteur s’est mis en mouvement pour faire le point et pour développer des propositio

Le rapport des carrefours de l'Aide à la Jeunesse

Au terme de cette dynamique engagée tout au long de l’année 2005, il était prévu de rendre compte à chacun du chemin parcouru depuis l’origine du processus d’évaluation jusqu’au bouillonnement d’idées des carrefours.

C’est ce qu'a réalisé l'Observatoire avec la collaboration de l'agence ALTER avec l'espoir que les idées qu’il brasse seront source de nombreux développements au bénéfice des usagers et des professionnels du secteur de l’Aide à la Jeunesse.

Catherine DALOZE et Xavier BODSON pour l’Agence Alter ainsi que Françoise MULKAY, Liliane BAUDART et Benoît PARMENTIER pour l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse ont contribué à la réalisation.

À télécharger : "Rapport de synthèse des Carrefours de l’Aide à la Jeunesse"