Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

La participation via des représentants

Dans quelles institutions les jeunes sont-ils représentés ? Comment les jeunes y sont-ils représentés ?

Les législations de la Communauté française prévoient plusieurs types de représentations des jeunes, principalement dans des organes de gestion ou encore des organismes consultatifs.

Participation - Représentants

On peut distinguer :
  représentations directes ;
  représentations via des associations, dont :

Les représentations directes

  dans l’enseignement secondaire, des représentants des élèves siègent dans les conseils de participation

(voir la fiche et le décret Missions, art. 69) ;

  dans l’enseignement supérieur, les étudiants sont représentés dans les organes de gestion ;


  dans les IPPJ (institutions publiques de protection de la jeunesse), au moins une fois par an, un comité pédagogique est réuni en présence d’au moins deux représentants des jeunes placés

(voir la fiche et l’arrêté IPPJ, art. 1).

Les représentations via des associations

  dans les maisons de jeunes, 1/3 au moins des membres a moins de 26 ans

(voir la fiche et le décret centres de jeunes) ;

  dans les organisations de jeunesse, 2/3 des organes directeurs ont moins de 35 ans

(voir la fiche et le décret organisations de jeunesse) ;

  dans le conseil supérieur des allocations et prêts d’études, siègent des représentants des associations d’étudiants (décret allocations d’études) ;

  dans les conseils consultatifs de jeunes organisés par les provinces ou les régions : voir par exemple


  dans le conseil de l’adoption siège un représentant des adoptés

(voir la fiche et le décret adoption).

  le CJEF (Conseil de la Jeunesse d’expression française) est composé :

  • de représentants des organisations de jeunesse ;
  • de représentants des conseils de jeunes des provinces ;
  • de représentants des jeunes des partis politiques.

Le CJEF représente les jeunes dans :

  • dans le groupe de suivi de l’application de la Convention internationale des droits de l’enfant (groupe CIDE) de l’Observatoire de l’Enfance et de la jeunesse (décret Observatoire, art. 6) ;

Sur le CJEF, voir la fiche et l’arrêté de création ainsi que sa composition actuelle.

  les organisations de jeunesse représentent les jeunes dans :

Voir la suite : Un avis individuel.

Voir le précédent La participation directe.

Retour à Une vue d’ensemble