Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

Les enfants de moins de 6 ans dans le recensement de 2001

Le questionnaire "ménage" du recensement belge de 2001 comporte des questions sur le mode d’accueil des jeunes enfants. Que peut-on en retenir ?

Le questionnaire ménage du recensement de 2001 contenait des questions sur la garde des enfants. En lisant rapidement le questionnaire, on pouvait espérer avoir enfin des données exhaustives sur les modes d’accueil des enfants de moins de 6 ans et, en particulier, sur le recours à la famille, la proportion d’enfants de moins de 3 ans à l’école maternelle, les combinaisons de modes d’accueil pour les moins de 3 ans, etc.

Malheureusement, comme il n’est pas possible d’individualiser les informations, il est impossible de mettre en relation le mode d’accueil (ou les modes d’accueil puisque plusieurs pouvaient être précisés !) et l’âge des jeunes enfants : il faut dès lors déchanter et se contenter d’esquisser quelques grands traits.

Les enfants de moins de six ans en Communauté française.

  • 8 enfants de moins de 6 ans sur 10 vivent avec un couple marié ou qui cohabite ;
  • 8 enfants sur 10 ont au moins un parent qui a déclaré être actif (84 % en Région wallonne, 77 % en Région bruxelloise) ;
  • la configuration « un parent provisoirement au foyer » concerne 43 % des enfants en Région wallonne et 55 % des enfants en Région bruxelloise ;
  • la configuration « un parent seul » concerne 1 enfant sur 10 et parmi eux, 4 sur 10 voient leur parent travailler à temps plein ou a temps partiel.

Le recours à l’extérieur du ménage

Quand la déclaration du ménage ne comporte qu’un seul mode d’accueil par enfants, on peut cerner le recours à l’extérieur du ménage pour l’accueil de ceux qui ne vont pas à l’école : il oscille entre 56 et 58 %, sauf dans les provinces de Namur (62 %) et surtout le Brabant wallon (71 %).

Ce sont bien sûr généralement les services, crèches et gardiennes, qui accueillent les enfants mais le recours à la famille existe localement, vraisemblablement en fonction de l’offre d’accueil. Ainsi dans les provinces de Hainaut et de Liège, 2 enfants sur 10 sont gardés dans la famille mais l’on n’y compte que 0,3 places agréées par enfant. À l’inverse, dans le Brabant wallon, on compte la plus grande proportion d’enfants dans les services d’accueil : pratiquement 6 sur 10 (et plus de 0,5 places agréées par enfants).

 

Haut de page

 

La complémentarité des modes d’accueil

Quand le ménage ne compte qu’un enfant de moins de 6 ans, on peut esquisser un ordre de grandeur de la complémentarité des modes d’accueil. 

  • Quand un enfant est à la crèche, il ne fréquente pratiquement que la crèche : c’est le cas de 7 enfants sur 10 en Région wallonne, plus de 8 sur 10 en Région bruxelloise.
  • Quand un enfant est chez une gardienne, pour la moitié d’entre eux, un autre mode d’accueil est déclaré : ainsi en Région wallonne, l’autre mode d’accueil le plus généralement associé est l’école.  
  • Quand un enfant est gardé dans la famille, près de 8 sur 10 ont recours à un autre mode d’accueil : la famille joue un rôle de complément à l’école ou au ménage plutôt qu’aux services d’accueil.

À télécharger :

Les enfants de moins de 6 ans dans le recensement de 2001 DELVAUX D., Les enfants de moins de 6 ans dans le recensement de 2001, décembre 2006, Observatoire de l’Enfance et de la Jeunesse (pdf)

 

Haut de page