Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

Synthèse des travaux des panels OJ

Évaluation par les organisations de jeunesse du décret qui leur est consacré - Constats et recommandations.

Faisant suite aux travaux de cinq panels qui ont été réunis entre avril et septembre 2006, ce document présente l’ensemble des constats et des recommandations que les participants aux panels ont produit.

En janvier 2006, Madame Fadila Laanan, Ministre de la Culture, de l’Audiovisuel et de la Jeunesse, a soumis à la CCOJ une "feuille de route pour l’évaluation et la négociation d’un nouveau décret dans le secteur des organisations de jeunesse". Madame la Ministre souhaitait que ce processus mobilise l’imagination de tous pour créer un nouveau décret qui renforce la politique culturelle de jeunesse.

Cette feuille de route définissait les étapes nécessaires à la négociation d’un nouveau décret pour les organisations de jeunesse ainsi que le cadre, les modalités minimales et les acteurs de ce processus.

Madame la Ministre souhaitait développer un processus participatif qui lui permette de construire avec les acteurs du secteur l’avenir de celui-ci.

Madame la Ministre a remis dans le courant du mois de février une note d’orientation sur les enjeux du secteur et de la réforme. Cette note d’orientation a été présentée début mars à la Commission consultative des organisations de jeunesse (CCOJ) et y a fait l’objet d’une première discussion.

L’Observatoire des Politiques Culturelles, l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse, en concertation avec le Service Jeunesse et l’Inspection de la Culture ont alors été chargés de soumettre à la CCOJ une proposition de méthode de travail pour ce qui concernait l’étape centrale du processus, à savoir celle de l’évaluation et de l’élaboration de recommandations pour la rédaction du nouveau décret. Cette proposition a été débattue et validée avec les membres de la CCOJ et le cabinet fin mars.

Complémentairement à la note d’orientation générale déposée par la Ministre, les différents acteurs - les OJ et l’administration - ont été chargés d’établir leur propre liste d’enjeux et de questions qu’ils souhaitaient soumettre au débat. Le processus évaluatif ne devait en effet pas se priver de multiplier les sources d’informations utiles.

L’ensemble de ces enjeux ainsi relevés a été débattu et a fait l’objet d’un choix par priorités par un comité de pilotage, constitué paritairement de représentants des autorités publiques (cabinet, observatoires, administration et inspection) et de la CCOJ. Ce comité, comme cela avait été prévu dans la "feuille de route", allait accompagner l’ensemble du processus d’évaluation jusqu’à son terme.

Autour de chaque enveloppe d’enjeux, il a été proposé de construire un « panel » dont l’objectif allait être de travailler la (les) question(s) à débattre en « triangulation », c’est-à-dire en prenant en compte :

  • la connaissance des pratiques actuelles ;
  • les pratiques à l’épreuve du décret actuel ;
  • les pratiques à l’épreuve de la note d’orientations générales soumise au secteur.

C’est une synthèse reprenant les aspects les plus signifiants du travail réalisé par ces panels que nous découvrons dans le présent document. Le rapport a été validé par l’ensemble des panélistes le 8 novembre 2006 lors de la séance de clôture.

Le rapport a été validé par l’ensemble des panélistes le 8 novembre 2006 lors de la séance de clôture.

Le rapport doit être considéré comme un document de travail exploratoire. Il n’a pas été objet de négociation. Il n’a pour ambition que de fournir un éclairage, à partir des débats qui ont eu lieu dans chacun des panels et qui y sont retranscrits.

Nous vous en souhaitons bonne lecture et espérons vivement que l’ensemble des constats, pistes, recommandations qui y sont présentés seront autant de supports pour la phase qui va désormais s’ouvrir : celle de la rédaction et de la négociation du futur décret.


À télécharger :