Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

La jeunesse

Les objectifs

La politique de jeunesse de la Communauté française a pour but principal de favoriser la participation individuelle et collective des jeunes par l'apprentissage d'une citoyenneté responsable, active, critique et solidaire.

L'organisation

Le Service de la Jeunesse, partie de la direction générale de la Culture, direction de l'Éducation permanente et de la Jeunesse, est chargé de mettre en œuvre la politique de jeunesse. Il se préoccupe de toutes les questions relatives aux jeunes, qu'ils soient organisés ou pas. Toutefois, son interlocuteur privilégié reste le secteur associatif et particulièrement les associations reconnues.

Le soutien de la Communauté française

La Communauté française soutient particulièrement les initiatives associatives :

  • Les organisations de jeunesse : il s'agit d'associations volontaires qui contribuent au développement par les jeunes de leurs responsabilités et aptitudes personnelles. Elles les aident à devenir des citoyens actifs, responsables et critiques au sein de la société. Elles sont classées en cinq catégories selon le décret du 26 mars 2009 :
  • mouvements de jeunesse ;
  • mouvements thématiques ;
  • services de jeunesse ;
  • fédérations d'organisations de jeunesse ;
  • fédérations de centres de jeunes.
  • les centres de jeunes : associations qui ont pour objectif de favoriser le développement d'une citoyenneté critique, active et responsable, principalement chez les jeunes de 12 à 26 ans, par une prise de conscience et une connaissance des réalités de la société, des attitudes de responsabilité et de participation à la vie sociale, économique et culturelle. Elles encouragent également la mise en œuvre et la promotion de pratiques socioculturelles et de création. Elles se distinguent selon leurs finalités :
    • les maisons de jeunes réalisent des activités à caractère culturel, récréatif et sportif par et pour des jeunes ;
    • les centres de rencontres et d'hébergement organisent des activités résidentielles de durée limitée et favorisent la rencontre entre groupes et individus qui les fréquentent ;
    • les centres d'information des jeunes favorisent l'appropriation, par les jeunes, de l'information et des outils d'information dans un souci de pluralisme, d'indépendance et d'exhaustivité.

Les initiatives spécifiques

  • l'opération Eté-Jeunes dont l'objectif est le soutien à des activités culturelles à destination des jeunes issus de milieux défavorisés;
  • l'opération Quartier libre qui vise à promouvoir l'expression culturelle des jeunes;

La formation

Pour les organisations de jeunesse reconnues, le Service de la Jeunesse subventionne, selon les modalités prévues par la circulaire du 2 décembre 1997,  les formations à destinations de leurs cadres mais aussi à l'intention de futurs animateurs et coordinateurs volontaires de jeunesse.

Pour les centres de vacances, le service de la Jeunesse est chargé de l'habilitation des organismes de formation et de l'homologation des brevets d'animateur et de coordinateur de centres de vacances.

Le CJCF

Le est l’organe d’avis officiel et de représentation des jeunes de Belgique francophone. Sa mission principale est d’être porteur de la parole des jeunes au niveau national et international. Le Conseil de la Jeunesse a pour objectif de valoriser l’image et l’engagement des jeunes, de favoriser leur épanouissement et leur émancipation ainsi que de promouvoir leur expression.

Les liens

Bureau International Jeunesse (BIJ)
Pour les jeunes qui ont envie de bouger, découvrez les programmes du Bureau International Jeunesse.