Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

L’Office de la Naissance et de l’Enfance (O.N.E.)

1. Présentation générale

L’ONE est un service public de la Communauté française.

Fondé sous le nom d’Oeuvre Nationale de l’Enfance au lendemain de la Première guerre mondiale par la loi du 5 septembre 1919, l’ONE avait alors pour mission principale de lutter contre la mortalité infantile. Progressivement, l’ONE mit sur pied un vaste réseau de protection infantile, qui se développa plus largement encore pendant la guerre 40-45.

L’institution se divisa ensuite en trois ailes linguistiques distinctes et autonomes : l’Office de la Naissance et de l’Enfance, créé par un décret de la Communauté française en date du 30 mars 1983, pour la partie francophone, Kind en Gezin pour la partie néerlandophone du pays et Dienst für kind und Familie pour la Communauté germanophone.

2. Missions de l’ONE

L’Office de la Naissance et de l’Enfance est un organisme d’intérêt public doté de la personnalité juridique dont les missions sont désormais définies dans le décret du 17/07/2002 (Moniteur Belge du 02/08/2002).

Il revient à l’ONE d’assurer - dans le respect des législations en vigueur et selon la mission opérationnelle visée - l’agrément, le subventionnement, l’organisation, l’accompagnement, le contrôle et l’évaluation de l’accueil de l’enfant de moins de 12 ans en dehors de son milieu familial.

Deux missions de base :

  L’accompagnement de l’enfant dans et en relation avec son milieu familial et son environnement social ;
  L’accueil de l’enfant en dehors du milieu familial.

Les missions opérationnelles Accompagnement ;

L’organisation de consultations prénatales ;
L’organisation de consultations pour enfants ;
L’organisation de l’accompagnement à domicile ;
Le suivi des équipes SOS-Enfants conventionnées par l’Office.

Les missions opérationnelles Accueil :

  • Les milieux d’accueil subventionnés ;
  • Les milieux d’accueil agréés et non subventionnés ;
  • Les milieux d’accueil autorisés non agréés ;
  • Les milieux d’accueil organisés ((les deux Centres d’accueil O.N.E.) ;
  • Les milieux d’accueil spécialisés (ex-accueil de crise) ;
  • L’accueil extrascolaire ;
  • Les centres de vacances.

Les missions transversales :

  • Le soutien à la parentalité ;
  • La promotion de la santé et l’éducation à celle-ci ;
  • La promotion de la formation continue des acteurs des politiques de l’enfance ;
  • L’accompagnement et l’évaluation du travail des acteurs locaux ;
  • L’information des parents et des futurs parents ;
  • La réalisation de recherches ;
  • L’analyse de la situation, de l’évolution des besoins et des expériences innovantes

et, le cas échéant, la formulation de propositions d’initiatives nouvelles.

Cinq principes d’action :

  • L’universalité, la non-discrimination et l’accessibilité pour tous ;
  • La qualité des services offerts ;
  • La bientraitance ;
  • La participation des acteurs ;
  • L’action en partenariats.

3. Organisation

L’Office est géré par un Conseil d’Administration  : composé de 6 membres.
L’Office dispose d’une autonomie de gestion dans l’exercice des missions qui lui sont confiées par le décret et suivant les dispositions prévues par son contrat de gestion. Le décret du 17 juillet 2002 précise en effet que l’Office exerce ses missions selon les orientations et modalités définies dans un contrat de gestion conclu entre son Conseil d’Administration et le Gouvernement.

L’Office est décentralisé en six http://www.one.be/index.php?id=les-organes-de-gestionComités subrégionaux dont la compétence territoriale s’étend aux Provinces du Brabant Wallon, du Hainaut, de Liège, du Luxembourg, de Namur et de la Région de Bruxelles Capitale. Les réalités locales, les configurations spécifiques propres aux subrégions, voire aux entités, appellent à une souplesse de fonctionnement nécessitant certaines adaptations des stratégies à l’échelon local.

L’Office dispose par ailleurs de différents conseils consultatifs :

et développe des activités scientifiques :

Le Conseil scientifique, les Collèges médicaux, le Banque de Données Médico-Sociales et le Fonds Houtman sont les principales ressources scientifiques de l’O.N.E. Celles-ci lui permettent d’améliorer sans cesse ses connaissances sur l’enfance et la maternité et d’adopter sur cette base des approches novatrices encore mieux adaptées aux besoins de son public.

4. Collaborations de l’Observatoire avec l’ONE

L’accueil des enfants durant leur temps libre

Les services d'accueil spécialisé de la petite enfance (SASPE)

Le placement des jeunes enfants en Communauté française.

La cartographie des milieux d’accueil

Les écoles de devoirs