Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

Loisirs et pratiques culturelles des jeunes à l’ère du numérique

Les deux Observatoires ont lancé une enquête relative aux loisirs et activités culturelles des jeunes à l’ère du numérique. La réalisation de cette enquête a été confiée à l’équipe de recherche du Centre d’Anthropologie, Sociologie, Psychologie – Etudes et Recherches (CASPER) et du Pôle de Recherches sur la Communication et les Médias (PReCoM) de l’Université Saint-Louis (Chercheuses : Ornella Moll et Charlotte Préat ; Promoteurs : Jean-Pierre Delchambre, Nicolas Marquis, Geoffroy Patriarche).

En 2017, 1263 jeunes issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont répondu au questionnaire : 596 élèves de 5e et 6e primaire et 667 élèves de 3e et 4e secondaire

Les Observatoires (OEJAJ-OPC) publient conjointement un article reprenant l’analyse descriptive des résultats de cette enquête selon le sexe et le niveau d’étude des répondants. Il s’agit donc de se demander si les pratiques culturelles numériques/non numériques des jeunes sont différentes selon que l’on soit une fille ou un garçon, et selon la tranche d’âge dans laquelle on se situe.

 

 

On y retrouve notamment les observations suivantes :

- les enfants de 5e et 6e primaire ont davantage de pratiques que les jeunes de 3e-4e secondaire parmi celles qui ont été investiguées, à quelques exceptions près, liées à des pratiques « plus numériques » nécessitant notamment des équipements particuliers (partage de photos/vidéos sur internet, commentaires et informations sur des blogs/forums/Facebook, etc). On note par ailleurs un taux d’équipement plus important chez les plus âgés (GSM, ordinateur personnel, etc.) ;

- si les plus jeunes enfants fréquentent davantage les musées/expositions, spectacles, et bibliothèques, les plus âgés sont plus nombreux à évoquer les sorties au cinéma. Ces derniers passent également plus de temps à l’extérieur de chez eux pour flâner, discuter, jouer… ;

- une plus grande proportion des filles, par rapport aux garçons, fréquentent les bibliothèques, les spectacles et les concerts. Ce constat ne concerne par contre pas la fréquentation des musées/expositions, ou encore les sorties au cinéma, pour lesquelles on ne note pas de différence significative selon le sexe ;

- les filles affichent un partage plus important de photos et vidéos sur Internet par rapport aux garçons et une utilisation plus importante des tablettes/iPad et ordinateurs. Les garçons se démarquent par rapport aux filles sur les pratiques liées aux jeux vidéo, mais également au niveau du sport et des sorties en dehors de chez soi pour jouer, flâner, discuter, etc. ;

- etc.

 

Pour télécharger l’intégralité de la publication, cliquez ici