Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

FAQ: REPONSES AUX QUESTIONS les plus fréquemment posées : contenu du questionnaire


 

Composantes de la CCA (Q1 et Q2):

À la question « Une ou plusieurs composantes de la CCA est-elle/sont-elles restée-s incomplètes-s ?

Indiquer « Oui » s’il existe des manques au niveau des membres effectifs et/ou des membres suppléants*. (Ensuite cochez dans le tableau où se situent ces manques).

 

*Pour rappel, il est inscrit dans le « décret ATL » : « Pour chaque membre effectif, il est désigné un suppléant selon les mêmes modalités » (chapitre II, art.6, §2).

 

Pour rappel, voici la composition des composantes des CCA (extrait du « décret ATL », chapitre II, art.6, §1er) :

Composante 1 : des représentant(e)s du conseil communal dont le membre du collège des bourgmestre et échevins ou le membre du conseil communal désigné par le collège des bourgmestre et échevins pour assurer la coordination de l'accueil des enfants durant leur temps libre et le soutien à l'accueil extrascolaire; ces représentants ne peuvent faire partie d'un groupe politique qui ne respecte pas les principes démocratiques relatifs aux droits et libertés fondamentales garantis par la Constitution et énoncés par la convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales, par la loi du 30 juillet 1981 tendant à réprimer certains actes inspirés par le racisme et la xénophobie et par la loi du 23 mars 1995 tendant à réprimer la négation, la minimisation, la justification ou l'approbation du génocide commis par le régime national-socialiste pendant la deuxième guerre mondiale ou toute autre forme de génocide.

Composante 2 : des représentant(e)s des établissements scolaires, organisés ou subventionnés par la Communauté française, qui dispensent un enseignement maternel ou primaire sur le territoire de la commune;

 Composante 3 : des représentant(e)s des personnes qui confient les enfants;

Composante 4 : des représentant(e)s des opérateurs de l'accueil œuvrant sur le territoire de la commune qui se sont déclarés à l'O.N.E. en vertu de l'article 6 du décret O.N.E. sauf si ces opérateurs sont déjà présents au titre du 2;

Composante 5 : des représentant(e)s des services, associations ou institutions qui sont agréés, reconnus ou affiliés à une organisation ou fédération agréée ou reconnue par ou en vertu de dispositions décrétales ou réglementaires de la Communauté française autres que celles du décret O.N.E.

 

 

 

 

Qu’entend-on par « Opérateurs partenaires du programme CLE » ? (Q3)

 

 « Il s’agit des opérateurs qui n’organisent pas spécialement un accueil pour les enfants ou qui organisent un accueil pour les enfants qui ne répond pas aux critères d’agrément ou d’agrément et de subventionnement du décret ATL mais qui souhaitent participer à la coordination ATL. Il s’agit d’opérateurs qui sont disposés à s’impliquer, à s’engager dans le programme CLE et peut-être à partager de l’expérience, leurs ressources humaines et matérielles, … avec les autres opérateurs d’accueil afin de développer les initiatives existantes ou de nouvelles initiatives pour répondre aux besoins d’accueil non rencontrés, afin de développer le secteur de l’accueil temps libre sur le territoire de la Commune, afin de développer la qualité de son accueil ou de l’accueil des autres opérateurs». (Extrait de : ANNEXE 4 A LA CIRCULAIRE 2014 SUR L’ETAT DES LIEUX ET LE PROGRAMME CLE).

 

Pour répondre à cette question, posée dans la partie 3 (Opérateurs de l’accueil) :

Il faut cocher la case « partenaire du programme CLE » s’il s’agit d’opérateurs de l’accueil de type « accueil extrascolaire », « écoles de devoirs » ou « centres de vacances », qui s’impliquent d’une manière ou d’une autre dans la réalisation du programme CLE, mais qui ne sont pas repris dans le programme CLE. (Par exemple, ils pourraient faire partie de la CCA. Ou alors partager du matériel, des compétences, des outils…).

 

 

Dans quelle partie du questionnaire dois-je répertorier ces opérateurs ?(Q4)

 

Dans la partie 3 ? (opérateurs de l’accueil) OU la partie 4 ? (autres opérateurs organisant des activités thématiques) 

 

Dans la partie 3 : Tous les opérateurs qui organisent un accueil autour d’activités autonomes encadrées (non thématiques). Ces opérateurs sont de type (ou pourraient être reconnus comme) : écoles de devoirs, accueil extrascolaire, centres de vacances.

Dans la partie 4 : Les opérateurs qui organisent des activités spécifiques, thématiques (y compris des stages) à destination des enfants âgés entre 2,5 ans et 12 ans. (Ex : académies de musique, associations organisant des activités artistiques ou culinaires, clubs sportifs, centres culturels, mouvements de jeunesse*, etc.)

 

*Cas particulier : Les mouvements de jeunesse doivent être répertoriés dans la partie 4. Mais il faut également répertorier les « camps » organisés pendant les vacances dans la partie 3 (doivent alors se retrouver ici uniquement les informations qui concernent les camps durant les vacances, en sélectionnant « centre de vacances »).

 

 

Comment réaliser mon analyse des besoins ? (Q5)

Comment récolter les avis des parties prenantes (parents, opérateurs, enfants) ?

Différentes méthodes peuvent être utilisées : questionnaires*, discussions en groupe, entretiens téléphoniques, rencontres, discussions en s’appuyant sur des dessins d’enfants, etc.

Il s’agit surtout de faire attention de récolter l’avis d’un ensemble assez diversifié d’acteurs/de profils pour chaque partie, afin de rendre compte des préoccupations qui concernent le plus grand nombre possible d’entre eux/elles.

Lors de la récolte d’informations auprès de ces différents acteurs, nous vous recommandons de vous appuyer sur les thématiques indiquées dans le questionnaire en ligne (liées à chaque type d’acteur). Ainsi, il vous sera plus facile de répercuter les réponses que vous avez pu récolter dans la partie « Analyse des besoins », dans le formulaire en ligne que vous devez compléter.

 

*Si vous souhaitez récolter les avis par questionnaire, des logiciels libres d’accès existent pour faciliter la récolte et la compilation des données via internet (ex : Google Form, Sphinx plus).

 

Comment remplir le questionnaire en ligne pour l’analyse des besoins – Avis des différentes parties (parents, opérateurs, enfants)? 

Il vous suffit de cocher les principales préoccupations (manques/difficultés/besoins) relevées par ces acteurs. Et d’ensuite détailler le plus possible vos réponses au moyen de texte.

 Il peut s’agir à la fois :

  • des préoccupations les plus souvent abordées par les acteurs;
  • de certaines préoccupation pointées par un plus faible nombre de personnes, mais qui semblent poser d’importantes difficultés pour les acteurs concernés (par exemple, pour les parents : accueil d’enfants porteurs de handicap…).

 

Comment remplir la partie « diagnostic global » ?

Les réponses indiquées pour cette partie doivent s’appuyer à la fois sur votre état des lieux, les parties de l’analyse des besoins liées aux différentes parties prenantes, le travail de terrain, l’avis de la CCA. Cette partie est le reflet de la position de la commune, qui permettra de nourrir la réalisation du programme CLE.