Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

"Nos droits, nos voix" : la consultation des enfants en FW-B sur leurs droits

Ce mardi 25 juin, une centaine d’enfants et de jeunes étaient présents au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FW-B) pour débattre de la réalisation de leurs droits et dialoguer avec un panel d’adultes composé de représentant.e.s du Parlement, du Gouvernement, du Ministère de la FW-B et du Délégué général aux droits de l’enfant.

Cette journée organisée par l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse (OEJAJ) s’inscrit dans le cadre d’une large consultation des enfants en vue de l’élaboration du prochain plan d’actions du Gouvernement relatif aux droits de l’enfant qui doit être lancé en 2020.

Au cœur de ce dispositif consultatif, il y a la Convention internationale des droits de l’enfant, dont on fête les 30 ans cette année. Ce texte fondamental prévoit notamment le droit des enfants à la participation. Ceux-ci doivent en effet être entendus dans toutes les décisions qui les concernent.

La consultation des enfants a débuté en 2018 par une enquête quantitative menée auprès de 2.000 enfants âgés de 5 à 17 ans. Durant les premiers mois de 2019, cette démarche a été complétée par un volet qualitatif qui a impliqué 130 enfants. Ce travail, confié par l’OEJAJ et le Ministre-Président de la FW-B à la société Méthos et à l’asbl Mus-e, a articulé un travail de réflexion (« think labs ») avec un travail artistique encadré par des artistes professionnels (« do labs »). Les enfants impliqués provenaient de l’enseignement ordinaire et spécialisé.

Pour clore cette approche qualitative, une journée de débats a rassemblé l’ensemble des enfants et jeunes participants après la découverte de l’exposition des œuvres qu’ils ont réalisées. En matinée, ils ont également travaillé à l’élaboration de recommandations communes.

L’après-midi, ces recommandations ont été présentées dans l’hémicycle aux parlementaires Delphine Chabbert (PS), Véronique Durenne (MR), Rajae Maouane (ECOLO), Jean-Pierre Kerckhofs (PTB), Alda Greoli (CDH) et Joëlle Maison (DEFI), à Rudy Demotte, Ministre-Président de la FW-B et Bernard Devos, Délégué général aux droits de l’enfant.

Les recommandations et pistes de réflexion des enfants ont principalement visé à : 

  • limiter la violence pendant la récréation ;
  • garantir le sentiment de sécurité dans le quartier ;
  • limiter le harcèlement sur les réseaux sociaux ;
  • réfléchir sur une meilleure communication entre professeurs et élèves ;
  • améliorer la mixité dans les établissements scolaires ;
  • adapter la difficulté des devoirs et le temps de travail en fonction des élèves ;
  • lutter contre la violence envers les enfants à domicile.

L’ensemble des parlementaires a été interpellé notamment par la thématique de la violence exprimée par les enfants. Ils ont promis de rester attentifs à cette thématique et de construire des solutions pour lutter contre ces différentes violences faites aux enfants.

Il est possible de visiter l’exposition du 26/06 au 08/07 dans l’atrium du Parlement de la FW-B. 

Les résultats de l'ensemble de la consultation seront présentés le 20 novembre, date du 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant.

Découvrez les photos de cette journée en cliquant ici.