Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

Etat des lieux de l'enfance et de la jeunesse 2017-2018

Des données-clé en matière d’enfance et de jeunesse

Comme chaque année, l’Observatoire de l’enfance, de la Jeunesse et de l’aide à la Jeunesse (OEJAJ) publie son « Etat des lieux de l’enfance et de la jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles », qui compile données et chiffres-clé relatifs aux enfants et aux jeunes. Cette nouvelle édition est spécialement consacrée aux matières qui trouvent une déclinaison au niveau communal.

La publication sera envoyée à tous-tes les bourgmestres de la Fédération Wallonie-Bruxelles et aux échevins-es les plus concernés-es par la mise en œuvre de politiques qui concerne de façon directe ou indirecte les conditions de vie et le bien-être des enfants et les jeunes.

On y apprend notamment qu’en Fédération Wallonie-Bruxelles :

- 1 personne sur 5 est un enfant (0-17 ans) ;

- Près d’1 enfant sur 2 de fin de primaire (5e-6e) ne va jamais voir de spectacle en dehors de l’école ;

- Les écoles de l’enseignement secondaire disposent en moyenne d’1 ordinateur ou tablette pour 6 élèves ;

-  Près d’1 bénéficiaire du revenu d’intégration sur 3 est un jeune âgé entre 18 et 24 ans ;

- 4.181 enfants primo-arrivants étaient scolarisés dans un DASPA (dispositif d’accueil des primo-arrivants) au 1er janvier 2017 ;

- Près de 9 communes sur 10 sont inscrites dans le dispositif ATL (« Accueil Temps Libre »), qui permet la coordination de l’accueil des enfants âgés entre 3 et 12 ans en dehors du temps scolaire ;

- 5.131 élèves bénéficiaient en 2017-2018 du dispositif d’intégration. Ce dispositif permet à des enfants inscrits dans l’enseignement spécialisé de suivre des cours dans l’enseignement ordinaire  avec un accompagnement spécifique.  Le nombre d’enfants inscrits dans ce dispositif a triplé depuis 2012-2013.

L’Etat des lieux de l’Observatoire s’adresse aux décideurs-ses politiques, aux professionnels-les et bénévoles de l’enfance, de la jeunesse et de l’aide à la jeunesse, aux personnes de terrain qui veulent nourrir leurs connaissances relatives à leurs publics, aux chercheurs-ses, et plus largement à toute personne sensibilisée aux questions relatives au bien-être des enfants et des jeunes. 

Téléchargez cette publication, ainsi que les Etats des lieux antérieurs de l'Observatoire.