Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

L’échappée

Inclusion scolaire des enfants porteurs de handicap en Italie

Le Pacte d’excellence envisage une réforme du système scolaire en ce qui concerne les enfants porteurs d’un handicap*. Le système actuel en Belgique francophone est classé parmi les systèmes ségrégatifs, c’est-à-dire ceux qui ont fait le choix explicite de l’organisation d’un enseignement ordinaire et d’un enseignement spécialisé, régis par des décrets différents. D’autres système existent, basés sur l’inclusion, comme en Italie. 

« Initiée par la conférence de Salamanque en 1994, et issue d’un mouvement anglo-saxon revendiquant dès les années 70 une meilleure prise en compte des besoins des personnes en situation de handicap, l’éducation inclusive s’oppose à l’approche intégrative antérieure, dans le sens où il revient à l’environnement de s’adapter aux besoins de la personne, et non plus à la personne de s’adapter à l’environnement. »**

Le fait que le handicap soit intimement lié au contexte est l’une des bases de la Convention relative aux droits des personnes handicapées du 13 décembre 2006, dont l’article 24 est consacré à l’enseignement. Par conséquent, l’une des manières directes de diminuer l’impact du handicap est d’adapter l’environnement aux personnes.

Le système d’éducation inclusive de l’Italie a été récemment mis en avant lors de la conférence organisée pour les 25 ans de la Fondation SUSA***.  

En Italie, le droit à l'enseignement pour tous est fortement ancré dans la Constitution (art. 3, 34 et 38).  Depuis les années 1970, l’intégration des élèves porteurs de handicap est pleinement reconnue avec la disparition progressive des classes différenciées et des écoles spéciales entérinée dans la loi 118 du 30 mars 1971. Les classes différenciées disparaîtront complètement en 1977. Enfin en 1992, la loi du 5 février fixe le cadre juridique et organique pour l’accompagnement et l’intégration des élèves porteurs de handicap et réaffirme leur droit d’accéder à l’enseignement dans tous les cycles scolaires et toutes les classes publiques. Des textes légaux plus récents visent à améliorer encore les choses, tels que la loi 170 de 2010 qui s’intéresse aux problèmes d’apprentissage ou  la directive ministérielle du 27 décembre 2012 sur les besoins éducatifs spéciaux (BES) de l’ensemble des élèves (attention portée aux besoins de tout enfant à un moment précis de sa vie).

La réflexion s’est donc portée tout d’abord sur le handicap, mais s’est élargie au fur et à mesure aux BES. L’attention est passée d’un axe clinique à un axe pédagogique avec une responsabilité éducative des enseignants vis-à-vis de tous les élèves. Les écoles ont donc une obligation d’accepter tout enfant. Aujourd’hui, 1 million d’enfants (2,65 % des élèves) en Italie sont reconnus comme BES, dont 235.000 sont porteurs de handicap. Ces derniers sont intégrés dès la crèche.

Pour atteindre l’intégration, différentes mesures ont été adoptées, tant en termes d’adaptations logistiques que pédagogiques. Citons notamment : l’aménagement des classes, l’adaptation du matériel, l’organisation de la collaboration avec les camarades de classe et leurs familles (information, solidarité et coopération), la diminution d’élèves dans la classe en cas de présence d’un enfant porteur de handicap, l’attribution de ressources humaines supplémentaires, l’attention portée à la charge de travail, etc. L’enseignant spécialisé est conçu comme co-titulaire de la classe et travaille avec l’ensemble des élèves, l’accent étant mis sur l’importance du groupe et la réelle inclusion de chaque élève à celui-ci. 

Cette façon de travailler s’appuie sur une réforme de la formation initiale et continue des enseignants et un travail en réseau de différents acteurs (services de santé, collectivités territoriales, écoles, familles) Ce dernier aboutit à une évaluation diagnostique fonctionnelle (approche bio-psycho-sociale) sur laquelle s’appuie le plan d’éducation individuel (PEI).


* Voir l’avis n° 3, www.pactedexcellence.be/wp-content/uploads/2015/08/PACTE-Avis3_versionfinale.pdf

** CIEP, 2012, La scolarisation des élèves en situation de handicap en Europe, www.ciep.fr/sites/default/files/migration/dossierdoc/docs/synthese-documentaire-scolarisation-eleves-situation-handicap-en-europe.pdf

***Service Universitaire Spécialisé pour personnes avec Autisme, www.susa.be 

Retour au sommaire de la lettre d'infos.