Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse

État des lieux triennal des Écoles de devoirs

 

Contexte

Le Décret du 28 avril 2004 qui reconnait et soutient financièrement le secteur des écoles de devoirs (EDD), prévoit que l’OEJAJ réalise un état des lieux du secteur, à un rythme triennal. Cet état des lieux doit être diffusé largement auprès notamment des EDD reconnues, de l’ONE, du Conseil d’Avis de l’ONE, du Service de la Jeunesse ainsi que du Ministre de l’Enfance et du Ministre de la Jeunesse. 

Objectifs

Assurer le monitoring du décret en réalisant un état des lieux régulier permettant d’informer les responsables politiques et administratifs de l’évolution du secteur.

Méthode

Les états des lieux sont basés principalement sur les rapports d’activité (RA) des EDD, sur les données administratives fournies par l’ONE et sur un retour direct du secteur. Ces états des lieux s’appuient sur des points d’analyse communs à travers les exercices mais également sur des focus différents selon les questionnements suscités par l’exercice précédent.

Résultats

Parmi tous les résultats issus des points d’analyse communs à travers les exercices (tels que les types d’activités organisés, la composition des équipes ou la coordination avec les autres acteurs sociaux et éducatifs) ou les focus particuliers (tels que les infrastructures utilisées ou la participation des enfants), il semble important de rappeler ici les lignes de tensions qui se dégagent à travers les exercices (les premières données récoltées datant de 2008). Ainsi, il est pointé à travers les 3 exercices réalisés à ce jour :

  • le trop faible financement du secteur qui implique la nécessité de compter sur des volontaires pour renforcer les équipes, la recherche permanente de subsides entrainant une charge administrative et la nécessité pour certaines EDD de trouver des infrastructures mise à disposition gratuitement ;
  • une offre largement dépassée par la demande entrainant impliquant une gestion de listes d’attente et la nécessité de refuser parfois massivement des enfants ;
  • une identification problématique du secteur liée à la confusion entre l’enseignement et les écoles de devoirs.

La version intégrale du rapport 2008-2011 est téléchargeable en cliquant ici.

Nous vous en proposons également une version abrégée téléchargeable ici

La version intégrale du rapport 2011-2014 est téléchargeable en cliquant ici.

La version intégrale du rapport 2014-2017 est téléchargeable en cliquant ici.